Skip to content
Blesucre

Des résultats prometteurs pour la première édition de Be Sweet à Gastrónoma

Oriol Balaguer, Paco Torreblanca et Josep Maria Ribé lors de la table ronde sur le chocolat.

Carito Lourenço et Pedro Coy peuvent être plus que satisfaits de la première édition de Be Sweet, l’espace monographique consacré à la pâtisserie et à la gastronomie sucrée à Gastrónoma. Organisé du 10 au 12 novembre à la Feria de Valencia, le coin de la Guilde des confiseurs de Valencia a accueilli une foule d’activités, notamment des ateliers en direct, des tables rondes et même un concours scolaire. Mais le mérite de cette première expérience ne réside pas seulement dans l’enthousiasme que ces deux professionnels ont mis à la rendre possible, mais aussi dans leur capacité à proposer un programme riche en professionnels intéressants.

En tant que Dulcypas Magazine, nous avons eu l’occasion d’assister en direct aux activités du deuxième jour, lorsque Rafa Delgado et Raúl Bernal ont montré quelques-unes de leurs dernières créations à un groupe restreint de stagiaires dans la matinée. C’était aussi le jour pour organiser une table ronde unique avec comme prétexte les dernières tendances en matière de chocolat. Paco Torreblanca, Josep Maria Ribé et Oriol Balaguer ont partagé leurs impressions dans un Be Sweet plus petit que jamais. L’opportunité ou l’opportunisme des régimes et des modes par rapport à un produit aussi noble que le chocolat a été le point de débat le plus intéressant de cette conférence que nous avons eu l’occasion de modérer.

David Pallàs dans une démonstration sponsorisée par Dawn Foods et Alexis García de Tenerife, et avec le prix récemment reçu de l’Estrella de la Ruta Española del Buen Pan, ont clôturé la journée. Mais dimanche et mardi, des dizaines de propositions ont également captivé les professionnels de la région et les étudiants des meilleures écoles de cuisine et de pâtisserie de la Communauté valencienne.

Dans la section des ateliers, les participants ont pu apprécier les propositions de Marc Rodellas, Ruth Gou et Manu Jara le dimanche. Mardi, la technique en direct était assurée par le chocolatier Pachi Larrea et les chefs pâtissiers Joanna Artieda et Libertad Santiago. D’autres tables rondes ouvertes ont également eu lieu. La première journée était consacrée à la crème glacée avec trois professionnels très reconnus basés à Valence, et également liés à la pâtisserie, tels que Rubén Álvarez, José Montejano et César Romero. La clôture de Be Sweet a porté sur une table ronde sur l’avenir de la pâtisserie avec la participation de Daniel Álvarez, Javier Suárez, Laura García, Joanna Artieda, Libertad Santiago et Pedro Coy et Carito Lourenço eux-mêmes.

En plus de toutes les activités organisées dans le cadre de Be Sweet, Gastrónoma a également accueilli d’autres espaces traitant de sujets liés à la cuisine et à la boulangerie sucrées. En particulier, #pandeverdad, l’espace promu par Jesús Machí et l’équipe de La Pepa, a pu donner tous les feux de la rampe au bon pain, avec la participation de nombreux professionnels de premier plan, dont le Groupe DesPancito, et une masterclass approfondie de Xavier Barriga. Même l’auditorium “Cocina Central” s’est parfois concentré sur la pâtisserie, comme par exemple dans la présentation à quatre mains de Susi Díaz avec Paco Torreblanca, ou avec la remise des étoiles Dir Informática de la Route du bon pain espagnol, organisée par Panàtics et Pan de Calidad.

Showcooking par Rafa DelgadoShowcooking par Rafa DelgadoShowcooking par Raúl BernalTable ronde sur le chocolat avec Paco Torreblanca, Oriol Balaguer et Josep Maria RibéShowcooking par Alexis GarcíaShowcooking par Marc RodellasShowcooking par Ruth GouShowcooking par Manu JaraShowcooking par Pachi LarreaShowcooking par Joana ArtiendaShowcooking par Libertad SantiagoTable ouverte sur la crème glacéeTable ouverte sur l'avenir de la pâtisserieMasterclass de Xavier BarrigaDiscussion à quatre mains par Susi Díaz avec Paco TorreblancaConcours organisé lors de l'édition de Gastrónoma